De passage à Simbadi Brassou, commune située dans le département de Goudomp, Idrissa seck a dénoncé le contrôle de l'économie sénégalaise par les entreprises étrangères, mais aussi l'instrumentalisation de la justice par le Président sortant Macky Sall. Dans la foulée, le leader de la coalition "Idy 2019" a aussi fustigé le sort des jeunes dans la Méditerranée. "L'avenir de la jeunesse n'est pas d'aller mourir dans la Méditerranée ou dans le désert africain, mais de construire l'avenir du Sénégal et de l'Afrique. Tout ce qu'il vous faut, c'est un leadership qui comprend que le premier poste d'investissement doit être la jeunesse dans laquelle nous devons injecter une formation de qualité, une bonne alimentation et une excellente santé pour qu'elle puisse compétir avec le reste du monde", a t-il lancé devant les populations venues l'accueillir massivement.



from Leral.net - S'informer en temps réel http://bit.ly/2GI0WGn
via gqrds
Share To:

ThiesActu ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours