Le secrétaire général de la CNTS/FC, estime que le passif social doit être vidé dans ce second quinquennat de Macky Sall. Un passif social qui « concerne les ex-travailleurs du nettoiement, des Chemins de fer, d’Air Afrique etc. », a-t-il dit dans "L’Observateur".
Cheikh Diop, CNTS/FC : « le passif social doit être vidé pendant ce second quinquennat »
Selon Chekh Diop, « le conflit de l’école aussi doit être définitivement réglé, en commençant par le conflit des inspecteurs. Dans le secteur de la santé et de la justice aussi.»

Pour le syndicaliste, il s’agit de s’inscrire « dans un échéancier, afin de régler tous les accords signés et non respectés ».



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2CClmxo
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours