Elections locales 2019: Ces maires sur siège éjectable
Les responsables qui ont perdu leur département ou leur commune, lors de l’élection présidentielle du 24 février 2019 dernier, ont toutes les chances de perdre leur mairie lors des élections locales fixées au 1er décembre prochain.

Et à coup sûr, le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé fait partie de ces maires qui sont sur siège éjectable. En effet le fondateur de l’Union de centristes du Sénégal (UCS), qui a soutenu la candidature du Président Macky Sall et qui a perdu avec sa coalition, a toutes les chances de sauter et de se faire ravir le fauteuil de la maire de la ville par Ousmane Sonko, qui a gagné largement le département de Ziguinchor.

Mais il ne sera pas certainement le seul, loin de là. En effet, tous les maires socialistes de la capitale sont élus grâce à Khalifa Sall. Et maintenant qu’ils ont rompu avec lui et qu’ils n’ont plus son soutien, ils risquent également de sauter au mois de décembre prochain.

Désormais, ils sont tous sous la menace des responsables apristes de Dakar qui convoitent leurs localités et surfent sur la récente victoire de leur mentor Macky Sall. En définitive, le salut de ces maires socialiste dépendra de l’entente entre leur leader Ousmane Tanor Dieng et le Président Macky Sall et de l’avenir de la coalition Benno Bokk Yakaar.





Walf Quotidien



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2VYHZ6N
via gqrds
Share To:

ThiesActu ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours