Moustapha Diakhaté :
"C'est un mauvais choix que de confier à un privé étranger, un secteur aussi stratégique. L'État doit dé-privatiser la gestion de l'eau. D'autant plus que des sociétés nationales, aujourd'hui sous le joug de l'État, sont en train de réaliser de très bonnes performances. Les résultats plus qu'élogieux de la Senelec, de la Sonacos, de Dakar Dem Dikk sont la preuve qu'avec la volonté politique, l'État peut être un très bon gestionnaire".

Telle est la position affichée sur sa page Facebook, selon Enquête et Les Échos, par le chef de Cabinet de Macky Sall et responsable de l'Apr, Moustapha Diakhaté, sur le débat ayant trait au contrat d'affermage sur l'hydraulique urbaine.

Un dossier qui vient de connaître un rebondissement spectaculaire avec l'annulation, par l'Autorité de régulation des marchés publics (Armp), du marché qui était déjà attribué au groupe français Suez.







Seneweb.com



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2STRqCu
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours