Retrouvailles Idy-Macky : « Ça coince sérieusement entre les deux hommes »
Les chances de de l’aboutissement de l’installation d’une passerelle diplomatique entre Macky Sall et Idrissa Seck à l’issue du scrutin du 24 février restent minces, selon l’analyste politique Babacar Justin Ndiaye.

 «D’emblée, on voit mal une passerelle s’installer entre Idrissa Seck et Macky Sall, à l’heure des rafles qui visent les cadres et les militants de Rewmi. Même en dehors des rafles, car ça coince sérieusement entre les deux hommes. Même raideur prévisible dans le camp d’Ousmane Sonko. », a presque péremptoire, analysé Babacar Justin Ndiaye interrogé par Sophie Barro de Igfm.
 
Avant de conseiller que « le Président Sall doit surmonter ce qui ressemble à une soif de félicitations et une obsession de la reconnaissance émanant de l’opposition. Cette quête apporte de l’eau au moulin de ceux qui doutent de sa victoire ou la prennent avec des pincettes. La déclaration faite hier (Ndlr : la déclaration de Macky Sall de mardi), embraye sur le dialogue et pousse normalement les acteurs vers une autre perspective. Wait and see ! ».
 
Rappelons qu’à l’issue de la publication par le Conseil constitutionnel des résultats définitifs du scrutin présidentiel du 24 février 2019, le Président Macky Sall a convié « à un dialogue républicain toutes les forces vives de la Nation, sans exclusive ; dialogue auquel ses « prédécesseurs, les Présidents Abdou Diouf et Abdoulaye Wade pourraient apporter leur contribution. »
 
Massène DIOP Leral.net



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2Hje05q
via gqrds
Share To:

ThiesActu ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours