Le président de la Chambre de Commerce de Kaolack a fait un vrai plaidoyer pour la création d’emplois dans le pays. Selon Serigne Mboup, « c’est le manque d’emplois qui est la source du désordre ». Comme pour répondre à l’appel du chef de l’Etat Macky Sall en faveur d’un environnement propre et pour un comportement citoyen.
Pour le président de l’Union nationale des chambres de commerce, « il faut créer de l’emploi pour résoudre le désordre » que l’on peut constater dans les grandes artères avec les marchands ambulants et des étales posées un peu partout. Selon Serigne Mboup, « le désordre est devenu un attachement social », un problème comportemental que tous les présidents qui ont dirigé le Sénégal ont essayé d’enrayer sans y arriver. Le patron de CCBM préconise, à ce sujet, la création et la restructuration d’entreprises, notamment dans le domaine de la transformation agricole.
Serigne Mboup a également dénoncé l’anarchie créée et entretenue dans les marchés par les collectivités locales qui autorisent et collectent de l’argent sur les innombrables étales qui encombrent les marchés. Regrettant les incendies récurrents dans les marchés, Serigne Mboup préconise la gestion des marchés par les privés.



from Leral.net - S'informer en temps réel http://bit.ly/2VxNCJn
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours