Cheikh Bamba Ndiaye a fait un sévère réquisitoire du Dialogue national et de la réponse du chef de l’Etat lors de cette rencontre affirmant qu’il ne peut intervenir dans le dossier Khalifa Sall tant que la procédure est en cours.
Cheikh Bamba Dièye répond à Macky Sall : « ce n’est pas celui qui a tort qui doit pardonner »
« Ce n’est pas celui qui a tort qui doit pardonner », a déclaré le leader du Fsdbj sur la RFM. Il a demandé « à ceux qui demandent tout le temps le pardon du chef du l’Etat pour Khalifa Sall, d’arrêter de s’abaisser de la sorte ».

Car, a-t-il dit, « la vérité finira tôt ou tard par jaillir ». Surtout que, ajoute-il, « le règlement numéro 5 de la Cedeao est assez clair » sur cette affaire.



from Leral.net - S'informer en temps réel http://bit.ly/2wr8zL1
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours