Alors que le Front de résistance nationale (Fnr), notamment la frange « flexible » de la bande à Mamadou Diop Decroix a donné son feu vert pour participer au dialogue national qui démarre demain mardi, une frange de cette opposition s’est radicalisée et rejette l’appel du Président Macky Sall.
Dialogue national : l’opposition en rangs dispersés
Il s’agit de l’aile dure regroupée autour du Congrès de la renaissance démocratique « And Dekkil Bokk » des partis Act d’Abdoul Mbaye, de Rv de Thierno Alassane Sall ou encore de Tekki de Mamadou Lamine Diallo.

L’Observateur souligne en effet, que ce groupe de partis de l’opposition a opposé un niet catégorique au dialogue, évoquant un problème de convergence d’idées entre les leaders de l’opposition.



from Leral.net - S'informer en temps réel http://bit.ly/2X59oow
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours