Depuis qu’il a publiquement défié Me Abdoulaye Wade en prenant part au dialogue national, le 28 mai dernier, Oumar Sarr est la cible de représailles dans les rangs du Pds. Le maire de Dagana est accusé par ses probables ex-frères de parti, d’avoir déjà négocié des postes de ministre et de directeur de société avec le Président Macky Sall.
Postes de ministre et de Dg, rencontres nocturnes au palais, dons de Marième Faye…Les graves accusations d’un karimiste contre Oumar Sarr
Dans une lettre publique transmise à la rédaction de leral.net, le coordonnateur de l’Union des karimistes de la diaspora, basé en Italie, Abdou Khadre Diokhané a fait de graves accusations à l’encontre de Oumar Sarr.

Dans sa lettre, Abdou Khadre Diokhané accuse Oumar Sarr d’avoir posé et entretenu « le débat sur la succession de Me Abdoulaye Wade, encore vivant et bien portant » au sein du parti. Ce qui, à ses yeux, « est indécent et lâche ». Accusant Oumar Sarr d’avoir « trahi son second parti, le PDS, son SG », Abdou Khadre Diokhné dit avoir « démasqué la stratégie du maire de Dagana de liquider les grands responsables du Pds avec la complicité de sa bande ».

Pis encore, le coordonnateur des karimistes d’Italie, dit attendre des réponses d’Oumar Sarr qu’il accuse d’avoir négocié « 3 postes de ministre et 5 autres postes de DG et de PCA auprès de Macky Sall ». Toujours selon Abdou Khadre Diokhané, Oumar Sarr aurait tenu des rencontres nocturnes et des réunions d’évaluation régulièrement avec le chef de l’Etat durant la dernière campagne électorale. Dans la même veine, il soutient que le maire de Dagana a bénéficié de plusieurs dons, lui et sa bande, de la part de la Première Dame, Marième Faye Sall.



from Leral.net - S'informer en temps réel http://bit.ly/2QB8Jst
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours