Vote du projet de loi supprimant le poste de PM: Guy Marius Sagna et ses camarades vont dire
La Cellule orientation et Stratégie/M23C.o.S/M23, les Forces Démocratiques du Sénégal(FDS), FrAPP France Dégage, le Mouvement reccu -Fal-Macky, one Million March et vision Citoyenne promettent de manifester aujourd’hui devant l'Assemblée pour s'opposer au vote du projet de révision constitutionnelle. Et ce, écrit le journal Libération repris par Leral.net, malgré l'interdiction de leur manifestation.

"Pour nous, cette énième interdiction anti-démocratique est une preuve supplémentaire que le projet de révisions constitutionnelles qui sera soumis aux députés demain n’est pas celui du peuple. Il est d’ailleurs important de se poser les questions suivantes : à part de permettre au président de la république de se dédire sur la réduction de son premier mandat de 7 à 5 ans et de nous préparer à un 3e mandat inacceptable, à quoi a servi le référendum de 2016 pour le peuple sénégalais ?", se demandent Guy Marius Sagna et Cie. Selon eux, "si tant est que le président veut accélérer la cadence de la gestion des affaires du peuple par le gouvernement pourquoi la première mesure du président de la république n’est-elle pas de consacrer l’impossibilité du président de la république à être la personne morale d’un parti politique et donc à démissionner de la présidence de l’APR et de BBY ?" «Nous sommons tous les députés à se rappeler qu’ils sont les députés du peuple et à refuser, par conséquent, le suicide parlementaire auquel le président de la république les invite. Parmi ces députés, les députés de Rewmi, du PDS, de Pastef, de AJ/PADS, de Tekki, du Grand Parti, du PUR…sont
invités à déposer demain (ndlr, aujourd'hui) une motion de censure", disent-ils.



from Leral.net - S'informer en temps réel http://bit.ly/2JkE0xY
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours