Interdiction de la manif' à la Place de la Nation: Aar Li Nu Bokk dénonce et exige la libération des personnes arrêtées
Plus d'une personne ont été arrêtées hier par la police à la place de la Nation, ex-Obélisque lors de la manifestation avortée de la plateforme Aar Li nu Bokk. Elles sont détenues dans les locaux Commissariats du Point et de Dieupeul.

Dans un communiqué, la plateforme Aar Li Nu Bokk exige leur "libération inconditionnelle et sans délai".

Par ailleurs, la plateforme indique qu’en plus de l'arrestation de citoyens, le gouvernement et les démembrements de l'Etat s'illustrent dans les « violations répétées et délibérées des libertés publiques et des droits fondamentaux ».

 « Après l'interdiction arbitraire du rassemblement de Aar Li Nu Bokk au Boulevard De Gaulle, la conférence de presse de la cellule locale Aar Li Nu Bokk de Ziguinchor a été dispersée hier au moment où le préfet de Tivaouane a, en violation de la loi, refusé de recevoir la déclaration de rassemblement de la cellule locale de Aar Li Nu Bokk », fustige la plateforme Aar Li Nu Bokk et « exige du chef de l'État Macky Sall et de son gouvernement, une réponse diligente et sans équivoque à la demande populaire de justice et de transparence dans la gouvernance des ressources pétrolières et gazières, le recouvrement des avoirs pétroliers et gaziers, la renégociation des contrats sur le pétrole et le gaz, la transmission de tous les dossiers relatifs à la gestion des ressources pétrolières et gazières à la justice ».



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2XdjCT0
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours