Depuis la publication d’un reportage-enquête de la BBC sur les contrats de concession du pétrole et du gaz au Sénégal, le sujet est sur toutes les lèvres. Mais pour Me Ousmane Sèye, il faut savoir raison garder. Tant le jeu n'en vaut pas la chandelle.
Me Ousmane Sèye sur l’affaire Petro-Tim : «Il faut se méfier des promoteurs d’événements»
Interrogé par "Libération" parcouru par Leral, l’avocat de l'Etat du Sénégal a cogné les anciens collaborateurs du Président Macky Sall qui, au gré du vent et de leurs positions politiques du moment, se défaussent sur l’Etat du Sénégal.

«Ils étaient là quand ces contrats sont signés », rappelle-t-il non sans attirer l’attention des Sénégalais devant de tels comportements de son élite, surtout de la part de gens qui ont occupé, dans un passé récent, de très grandes charges de la République. «Il n’y a rien de nouveau. Il faut que les Sénégalais soient vigilants et se méfient des promoteurs d’événements», a martelé Me Ousmane Sèye, fustigeant en filigrane, le comportement de certains hommes politiques et membres éminents de l’opposition.

D’après lui, c’est embarquer le peuple en bateau que de déclarer sans sourciller et devant les caméras et micros, une possible perte de plus de 10 milliards de dollars avec l’octroi des blocs de Saint-Louis et de Kayar offshore profond à Timis Corporation.

«La signature de ces contrats d’exploration s’est faite sous l’emprise de l’ancien code pétrolier du Sénégal qui ne prévoit pas de redevances. Aucune taxe n’est payée à l’Etat. C’est un code attractif invitant en son temps, les compagnies pétrolières à s’intéresser au sous-sol sénégalais», a-t-il insisté, pour renvoyer dans les cordes, les détracteurs du régime de Macky Sall. Qui, poursuit-il, par mesure de sauvegarde des intérêts du Sénégal, a fait voter un nouveau code qui prend en compte les intérêts du pays, notamment avec le «contenu local ».

S’agissant des accusations contre Aliou Sall, l’avocat de l’Etat est d’avis que c’est un mauvais procès fait à son endroit. « Aliou Sall n’a jamais été actionnaire de Timis corporation. Il n'était qu’un employé comme beaucoup d'autres ».



from Leral.net - S'informer en temps réel http://bit.ly/2XJhMug
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours