« Le montant de vingt millions FCFA exigé pour toute participation aux listes municipales et départementales apparait comme un obstacle excessif s’ajoutant à celui du système de parrainage inventé par le régime de Macky Sall et dont les problèmes de mise en œuvre n’ont pas encore trouvé solution ». C’est ce qu’a déclaré le Bureau politique de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail, dans un communiqué publié ce vendredi.
Caution pour les Locales: Abdoul Mbaye dénonce un obstacle excessif érigé par le régime de Macky Sall
Selon Abdoul Mbaye et ses amis, il y a un « objectif clair de vouloir gêner et même empêcher la participation citoyenne aux prochaines élections locales, et ainsi retarder le réveil citoyen engagé au Sénégal, notamment à la faveur de l’exigence d’éclaircissement des conditions dans lesquelles les attributions de permis pétroliers et gaziers ont été réalisées, en particulier en faveur de non-pétroliers en association avec des membres de la famille du Président de la République Macky Sall, chef de la coalition au pouvoir ».
Dans le même temps, l’ex Premier ministre et ses camarades estiment que « le Gouvernement a violé la loi en ne procédant pas à une révision des listes électorales devant notamment permettre l’inscription de nouveaux électeurs en particulier ceux ayant atteint la majorité ».



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2xDgBkh
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours