La sortie de Cheikh Tidiane Seckk, annonçant une conférence publique de Me Abdoulaye Wade sur le pétrole et le gaz, divise les libéraux. Le secrétaire chargé de l’administration et du suivi de la Fédération nationale des cadres libéraux (FNCL/PDS), Abdoulaye Bâ Nguer, n’a pas caché son désaccord avec Cheikh Tidiane Seck.
Conférence annoncée de Me Abdoulaye Wade sur le pétrole : les cadres libéraux en désaccord
Qualifiant la sortie de Cheikh Seck « d’échappée solitaire », Abdoulaye Bâ a estimé que « ce sont les cadres libéraux qui devaient se prononcer avec des arguments juridiques pertinents en notre possession », selon L’As.

Et de poursuivre, « à défaut, il appartient à Karim Wade, ministre de l’Energie de l’époque de se prononcer, d’autant plus qu’il doit être à l’aise sur cette affaire, dans la mesure où la procédure était inachevée à l’arrivée de Macky Sall ».

Dans tous les cas, a-t-il dit, « c’est dégradant à ses yeux, de vouloir à chaque fois, envoyer Me Abdoulaye Wade au charbon, quand des questions d’intérêt national interpelle leur parti ».

Selon Abdoualye Bâ Nguer, l’ancien chef de l’Etat « se trouve dans une phase de retraite politique, au regard de son âge très avancé ».



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2LErCdw
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours