Le président de la République, Macky Sall, a invité, dimanche à Niamey (Niger), ses homologues africains à aller de l’avant pour rendre opérationnelle la Zone de libre-échange continentale (ZLEC).
Macky Sall appelle à relever le défi de l’opérationnalité de la Zlec
’’Le défi, maintenant, c’est d’aller de l’avant pour rendre opérationnel l’accord sur la ZLEC et ses protocoles additionnels’’, a-t-il dit lors d’un Sommet extraordinaire de l’Union africaine portant sur le lancement de la Zone de libre échange économique africaine.

Avec le lancement de la Zone de libre-échange continentale, les pays membres de l’UA posent ’’un acte historique’’, qui s’inscrit dans la vision des pères fondateurs de l’organisation.

’’En créant cet espace économique continental de plus d’un milliard de consommateurs, avec un produit brut combiné de plus de 3.000 milliards de dollars, nous donnons un nouvel élan au commerce intra-africain et au processus d’intégration continentale’’, a dit le Président sénégalais.

’’Nous offrons, en même temps à notre secteur privé, de nouvelles opportunités d’affaires, d’investissement et de création d’emplois’’, a ajouté Macky Sall.

Pour lui, au-delà du cadre institutionnel et conventionnel, la poursuite du programme de développement des infrastructures du NEPAD est ’’indispensable’’.

’’Pour créer la mobilité nécessaire à la construction d’un marché africain, il nous faut, assurément, plus de routes, plus d’autoroutes, de chemins de fer, de ports d’aéroports et de réseaux de télécommunications. C’est grâce à ces infrastructures de base que la ZLECAf produira son plein effet’’, a souligné le président sénégalais.

Macky Sall a plaidé pour l’élimination des tracasseries aux frontières et invité à l’application intégrale des textes sur la libre circulation des personnes et des biens.







Aps



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2LaDsN9
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours