Voici le communiqué intégral des FDS réclamant la libération
FORCES DEMOCRATIQUES DU SENEGAL (FDS)

COMMUNIQUE DE PRESSE

LIBEREZ GUIS MARIUS SAGNA !

C’est le propre des dictateurs de tirer profit des moments de grande distraction de leurs peuples pour commettre leurs forfaits. Macky SALL n’échappe pas à la règle. En effet, c’est à l’heure où toutes les passions se déchaînaient sur la finale de la CAN 2019 que Guis Marius SAGNA, membre du mouvement FRAPP/France Dégage et de la plateforme citoyenne Aar Li Nu Bokk, a été mis sous mandat de dépôt. L’incarcération de Guis Marius SAGNA est d’autant plus scandaleuse et injustifiée qu’elle intervient après quatre jours de séquestration au cours desquels les autorités judiciaires se sont démêlées pour inventer un délit à lui coller. Par des arguties juridiques dont elles ont seules le secret, elles ont finalement trouvé le délit de « fausse alerte au terrorisme » qui vaut aujourd’hui à Guis Marius SAGNA son séjour carcéral.

Faut-il rappeler que Guis Marius SAGNA n’est pas la personne morale de FRAPP/France Dégage, le mouvement signataire de la déclaration incriminée ? Faut-il rappeler qu’il n’était même pas au présidium lors du point de presse où la déclaration en question a été rendue publique ?
Il apparaît ainsi clairement que la détention de Guis Marius SAGNA traduit la volonté d’un régime aux abois de réduire au silence un citoyen sénégalais résolument engagé dans la lutte pour la justice et la transparence dans la gouvernance des ressources naturelles.
FDS exprime sa vive indignation devant la détention injuste et arbitraire de Guis Marius SAGNA et exige, par la même occasion, sa libération immédiate et inconditionnelle. L’opposition politique, les organisations de défense des droits de l’Homme ainsi que tous les citoyens épris de justice sont interpellés.
L’arrestation et la détention de Guis Marius SAGNA au mépris de la justice et du bon sens sont la preuve que le harcèlement ainsi que les tentatives d’intimidation sont les seules réponses que Macky SALL et son régime comptent apporter aux interrogations légitimes des Sénégalais au sujet du scandale sur le pétrole et le gaz dans lequel la famille présidentielle est trempée jusqu’aux os. Pour la manifestation de la vérité sur ce grave scandale que le régime cherche à étouffer à tout prix, FDS demande la traduction de Macky SALL devant la Haute Cour de Justice pour haute trahison.
FDS appelle toutes les forces vives de la Nation à la mobilisation pour qu’un terme soit mis, sans délai, à la prise d’otage de Guis Marius SAGNA.
Par ailleurs, nous avons constaté avec regret que le cirque politique qui réunit depuis quelques mois la majorité et une partie de l'opposition a abouti à un accord sur le report des élections locales. FDS rejette catégoriquement cet accord suspect et exige la tenue, comme prévu, des élections locales en décembre 2019 et des élections législatives en 2022. La lutte pour le respect du calendrier électoral sera engagée très bientôt.

Fait à Dakar, le 21 juillet 2019



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2ObEf2H
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours