S’il est d’avis qu’ « il n’y a pas d’affaire » dans le dossier Pétro Tim, Souleymane Ndéné Ndiaye est toutefois convaincu que cette affaire a été mal gérée. Du moins sur le plan juridique. Invité de l’émission Grand Jury de ce dimanche, sur la RFM, l’ancien Premier ministre a estimé que « la procédure n’est pas la bonne ».
Affaire Petro Tim : « la procédure n’est pas la bonne », selon Souleymane Ndéné Ndiaye
« Quand vous faites un appel à témoin, n’importe qui peut refuser de témoigner. Cela dépend de si on a des choses à dire ou pas. Par contre, si vous ouvrez une information judiciaire avec désignation d’un juge d’instruction, quand une personne ne défère pas à la convocation on lui délivre un mandat d’amener », a- déclaré le dernier Premier ministre de l’ère Abdoulaye Wade.
Selon l’ancien chef du gouvernement, « Dans ce cas de figure, la procédure qui sied, c’est l’ouverture d’une information judiciaire contre x pour corruption ou détournement de deniers publics ».
Toutefois, souligne Souleymane Ndéné Ndaiye, « Je ne donne aucun crédit et aucune crédibilité à la BBC, parce que dans leur enquête, ils n’ont donné la parole qu’à des opposants du président Macky Sall ».
Et de souligner, « BP qui est cité comme principal accusé, avec Frank Timis, a déjà démenti l’information ».



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2MEbgTw
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours