SALUONS LES PERFORMANCES ECONOMIQUES DES FEMMES DOLLISTES !
Qu’elles sont braves et dynamiques, ces femmes du mouvement Dolly Macky ! Organisées en une centaine de GPF et formées en métiers et en éducation financière selon la vision du leader Mamadou Mamour Diallo, les voilà en train de récolter les fruits de leurs activités économiques grâce à l’épargne du bénéfice que celles-ci génèrent. En se fiant au décompte annuel en cours, l’épargne cumulée des 27 premiers groupements visités vient d’atteindre la faramineuse somme de 95.000.800 francs CFA. Avec ce chiffre provisoire, il est clair que les décaissements de cette année 2019 vont dépasser largement la somme totale de 104.632.155 francs CFA obtenue l’année dernière. Et comme il est de coutume, l’approche de la Tabaski a été choisie pour le partage de cette somme suivant les dépôts de chaque membre. 

Avec l’assimilation de cette technique de domestication de l’épargne, les femmes vont pouvoir subvenir à leurs besoins et ceux de leur famille sans s’endetter et, du coup, crouler sous l’arnaque des taux d’intérêt usuriers de certaines structures de crédit. L’autre innovation de taille dans cette domestication de l’épargne réside dans l’instauration d’une caisse solidarité dont dispose chaque GPF afin de permettre à ses membres de s’entraider en cas d’urgence.

Une telle performance inédite dans l’histoire politique de la région de Louga mérite d’être offerte en exemple aux structures politiques et autres associations de développement. En réalité, parallèlement à leurs activités militantes, ces structures de masse doivent s’orienter vers une dynamique transformatrice de l’économie locale en boostant l’entreprenariat féminin, conformément aux orientations des axes 1 et 2 du PSE.

C’est pourquoi, en se fixant l’objectif de soutenir l’action du président Macky Sall, le Mouvement Dolly s’est en même temps assigné la mission d’accompagner le développement socio-économique de Louga. S’il a fini de faire ses preuves dans le domaine purement politique, notamment en battant le record départemental de collecte de parrainages pour la coalition Benno Bokk Yaakaar auquel il avait donné une majorité confortable aux Législatives de 2017 avant de récidiver lors de la présidentielle de 2019, Dolly Macky est en train prouver que l’autonomisation des femmes peut bel et bien devenir une réalité dans la commune et le département de Louga.

Pour ce faire, notre leader Mamadou Mamour Diallo, ayant mesuré à sa juste valeur le rôle important des femmes lougatoises dans la vitalité de l'économie locale, a pris l’attache du cabinet Manager View Consulting Micro Finance. Pendant près de deux ans, ce cabinet de la consultante Yaye Touty Wade a assuré la formation de quelque 13.000 femmes lougatoises. C’est après cet enrichissant séminaire que la Commission Microfinance et Education financière du mouvement Dolly Macky a pris le relais. Dirigée par un professionnel aguerri de l'économie solidaire en la personne de Lamine Dabo, elle a su matérialiser avec brio la vision du leader d'initier ces braves femmes à des activités génératrices de revenus et de les aider à mieux gérer leur épargne. Voilà pourquoi on parle de politique de développement.

Mansour Gaye



from Leral.net - S'informer en temps réel https://www.leral.net/SALUONS-LES-PERFORMANCES-ECONOMIQUES-DES-FEMMES-DOLLISTES _a255277.html
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours