Aujourd’hui 4 septembre 2016, élection des membres du Haut conseil des collectivités territoriales
Institué par le référendum du 20 mars 2016, le Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT) est la dernière-née des institutions de la République. Il s’agit d’un organe consultatif dont la tâche principale sera d’assurer la décentralisation des compétences de l’Etat central. Boycottées par une partie de l’opposition qui juge cette chambre inutile, les élections seront largement remportées par la coalition présidentielle, sauf à Dakar, où le bras de fer tournera encore une fois en faveur du maire Khalifa Ababacar Sall.

Des élections sans grand enjeu sauf la conquête de Dakar en vue des prochaines législatives de 2017 et de l’élection présidentielle de 2019. Sans grande surprise, la coalition « Benno Bokk Yakaar » arrive en tête dans 37 sur 45 départements du pays. Ainsi sur les 80 sièges à concourir, la majorité présidentielle s’empare des 70, un règne sans partage.

Malgré les dissidences notées dans la coalition And Taxawu Dakar du maire Khalifa Sall, avec près d’une dizaine de maires comme Aliou Ndoye qui ont rejoint le Président Macky Sall, la bataille de Dakar sera encore perdue par la coalition au pouvoir. Le maire de Dakar s’empare donc des 3 sièges à pourvoir dans la capitale.

Les 27000 élus locaux viennent ainsi de se choisir leurs représentants au niveau de l’organe en question. A ces 80 élus choisis au suffrage indirect, il faut ajouter les 70 autres nommés par le président de la République, ce qui fait un total de 150 membres au Haut Conseil des collectivités territoriales.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2ZHzOkt
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours