Le constitutionnaliste Ababacar Guèye, maître de conférence à la faculté des droits de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar a conforté les propos de Sory Kaba à propos du troisième mandat du chef de l’Etat.
Ababacar Guèye, constitutionaliste donne raison à Sory Kaba : « Macky Sall ne peut absolument pas briguer un 3ème mandat»
Invité à la suite de l’ex Directeur des sénégalais de l’extérieur à l’émission Grand Jury de la RFM, ce dimanche, le professeur de droit constitutionnel a affirmé que le premier mandat de 7 ans du président Macky Sall doit être comptabilisé sur ses deux mandats.
« Le président Macky Sall a été élu en 2012 pour un mandat de 7 ans. Et entre temps, il y a eu une révision de la constitution en 2016. Le deuxième alinéa de l’article 27 de la constitution de 2016 dit bien que nul peut faire deux mandats consécutifs. Le problème est de savoir si cette disposition s’applique à Macky Sall pour son premier mandat de 7 ans. Je dois préciser que cette position découle d’une interprétation de la constitution après la décision du Conseil constitutionnel de 2011 qui avait validé la candidature de Wade », a souligné Ababacar Guèye.
Le constitutionnaliste précise toutefois, « les dispositions de la constitution sont d’application immédiate. Donc si la constitution de 2016 dit que le mandat présidentiel est de deux fois 5 ans et que nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs, cela s’applique au mandat du président en cours. Et Sory Kaba a bien raison de dire que le président Macky Sall est en train de boucler son deuxième mandat et qu’il n’a pas le droit de briguer un autre mandat. Il ne peut absolument pas briguer un troisième mandat ».



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/32Rguj9
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours