Ababacar Guèye, constitutionnaliste ne comprend pas la propension des présidents africains à vouloir s’éterniser au pouvoir, prétextant vouloir terminer leurs projets.
Ababacar Guèye, constitutionnaliste : «un président ne finit jamais ses projets, il faut arrêter de penser qu’on est indispensable »
« Un président ne finit jamais ses projets, il faut arrêter de penser qu’on est indispensable », a dit le professeur de droit constitutionnel à la faculté de droit de l’université Cheikh Anta Diop, invité de l’émission Grand Jury ce dimanche.
Invité à se prononcer sur un éventuel troisième mandat du président Macky Sall, Ababacar Guèye souligne que « Macky Sall à l’âge de partir et de revenir comme l’avait Poutine en Russie. La constitution dit que ‘’nul ne peut faire deux mandats consécutifs’’, mais ne dit pas qu’on ne plus briguer de mandat, après une pause, si l’âge le permet ».
Sur un autre plan, le constitutionnaliste pense qu’il faut aménager des espaces d’épanouissement des anciens présidents après le pouvoir pour les aider à partir.
« Abdoulaye Wade, avec toute son expérience et son statut de juriste et d’économiste, aurait bien intégrer le Conseil constitutionnel ou le Conseil économique, social environnemental », a-t-il ajouté.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/32T3Z6D
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours