Abdou Karim Guèye Xrum Xax : Entre le marteau de « France Dégage » et l’enclume de « France au Secours » !
 
Au delà du refus de l’aide de la Première dame Marième Faye Sall, les activistes et révolutionnaires sénégalais précisément, ceux qui véhiculent le slogan anticolonialiste «Le Front pour une Révolution Anti-impérialiste Populaire et Panafricaine » (FRAPP FRANCE DEGAGE) ont du mal d’avaler la patate chaude de l’évacuation en Hexagone de Abdou Karim Guèye alias Krum Xax, par ailleurs, membre du mouvement «Nittu Deeg» et de Aar Linu Bok.
 
Le dilemme cornélien Front pour une Révolution Anti-impérialiste Populaire et Panafricaine » (FRAPP FRANCE DEGAGE serait de voir, impuissant, Abdou Karim Guèye Krum Xax être évacué pour aller se soigner en France. Alors que ces activistes de France Dégage à l’image de Guy Marie Sagna et de Abdou Karim Guèye Krum Xax, passent tout leur temps à critiquer la France, en la taxant de d’impérialiste et pilleuse des ressources naturelles du Sénégal.
D’ailleurs, Guy Marie Sagna avait critiqué avec véhémence l’évacuation Ousmane Tanor Dieng en France jusqu’à suscité l’ire et le courroux de Yakham Mbaye, le DG du Soleil.
 
« Mourir dans un hôpital de l’ancienne puissance coloniale, alors qu’ils ont eu le temps, pendant 59 ans, de doter ce pays de structures hospitalières digne de ce nom !!!! Quelle tristesse! Quel gâchis! », avait lancé Guy Marie Sagna sur sa page facebook.
 
Avant d’enchainer sur l’ancien Premier ministre de Macky Sall : « Boun Abdallah Dione aussi est allé se soigner à l’extérieur. Pauvres citoyens sénégalais qui n’ont pas accès aux fonds politiques, aux fonds des institutions budgétivores. Celles et ceux qui se battent depuis toujours pour un autre Sénégal, vous vous êtes aussi battus pour que Boun Dionne soit soigné au Sénégal. Pour que, surtout le petit peuple se soigne grâce à un système de santé national, démocratique et populaire. La lutte continue! Les Peuple vaincront », avait-il martelé.
 
Mais, aujourd’hui, l’implacable destin s’acharne sur le tonitruant et révolutionnaire de combat Abdou Karim Guèye alias Krum Xax, pour ne pas le nommer. Ce dernier pourrait aller se soigner dans un hôpital de l’ancienne puissance coloniale.
 
Dans quelle mesure, un activiste sénégalais fier de sa négritude et de son Afro-centrisme peut critiquer la France objectivement, sans verser dans l’extrémisme radical de la négation totale de la France. Si on connait les relations séculaires qui lient l’Hexagone de Faidherbe et le Sénégal Lat Dior Ngoné Latyr Diop, avec leur passé colonial commun et leur FranceAfrique… sans oublier le Franc Cfa qui a valu l’expulsion à l’’éloquent activiste Kebi Seba de Dakar.
 
C’est là, la grande question au moment ou Abdou Karim Guèye alias Krum Xax est sur le point d’être évacué en France.
 
Selon une source proche de Abdou Karim Guèye alias Kru Xax, « les formalités administratives sont entamées, tout se passe bien. Nous espérons que ça va aller très vite incha ALLAH. Cependant même après l’évacuation sanitaire, nos contributions doivent se poursuivre car,  nous allons devoir faire face à des frais médicaux elevés. Ne l’oubliez pas dans vos prières, il en aura besoin. Que ALLAH le protège longtemps ».
 
Toutefois, Abdou Karim Guèye alias Krum Xax a campé sur sa position de révolutionnaire en envoyant balader les chèques de la Première dame et de la « Fondation Servir le Sénégal » qui avait aidé dernièrement le comédien Diop Fall pour aller se soigner en France.
 
Par la force des choses, le Sénégal de la révolte va être sevré des lives rocambolesques de  Abdou Karim Guèye à la place de l’Indépendance ou la place de l’Obélisque. Car,  sa santé reste aujourd’hui fragile « après deux opérations chirurgicales ». Il va falloir solliciter l’expertise française comme Ousmane Tanor Dieng et récemment Mahammed Boun Abdallah Dionne.
 
Il faudra donc à Abdou Karim Guèye d’avoir un visa médical délivré par l’Ambassade de la France au Sénégal ou bénéficier de l’aide de l’Etat sénégalais, via un passeport diplomatique. Mais, après avoir refusé « l’argent » de Marième Faye Sall, l’activiste de Nittu Deugue pourrait certainement décliner l’aide du président Macky Sall qu’il a traité lui et son frère Aliou Sall dans ses lives de « lâches et de v….’  et «France ...

Toutefois, malgré cette patate chaude de son évacuation en France, il n’en demeure pas moins que 59 ans après les indépendances, l’Etat du Sénégal, ancienne capitale de l’AOF  (Afrique occidentale française) devait avoir les bons hôpitaux et de bons médecins pour soigner ses enfants comme Mahammed Boun Abdallah Dionne ou encore Abdou Karim Guèye Krum Xax. Affaire à Suivre.
Moussa Tine Leral.net




from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2opXJ7B
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours