Il a fallu que le président de la République, Macky Sall, entre en action pour qu’une solution soit trouvée au niveau de la Direction générale de l’Ipres. Mais, il faut reconnaître que le gagnant dans cette affaire, c’est Mamadou Racine Sy, qui a réussi à faire nommer l’un de ses poulains, Cheikh Guèye, ancien Secrétaire général, comme Directeur général de l’Institution.
CHEIKH GUEYE, SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’IPRES, NOMMÉ DIRECTEUR GÉNÉRAL - Racine Sy réussit son putsch !
C’est par décret 1670 du 02 octobre 2019 que Mamadou Sy Mbengue a été nommé Directeur Général de la SN-HLM. Il devrait normalement prendre fonction la semaine prochaine.

Mais, à propos de son remplaçant, le président de la République avait finalement décidé de laisser le Conseil d’Administration faire son choix. Il était d’ailleurs prévu un lancement d’un appel à candidatures. Mais il semble que le Président du Conseil d’Administration, Mamadou Racine Sy, avait d’autres cartes en main.

En vérité, Racine Sy ne voulait pas d’un appel à candidatures, car cela pourrait permettre à une personne étrangère de gagner le poste. Voilà pourquoi hier, mercredi 9 octobre 2019, le Conseil a décidé de nommer Cheikh Guèye, Secrétaire général de l’Institut, aux fonctions de Directeur général par intérim. Or, le Conseil devrait normalement définir les modalités d’un appel à candidatures, avant de nommer un intérimaire.

Le président de la République avait invité des membres du Conseil d’Administration de l’Ipres chez lui, à Mermoz, pour décider ensemble d’une solution, dès lors que les Administrateurs ne voulaient pas qu’un Directeur général leur soit imposé. Mais, depuis plusieurs semaines, à «DakarTimes», on savait que Lamine Dieng était pressenti Directeur général, en remplacement de Mamadou Sy Mbengue.

Lamine Dieng était sponsorisé par Racine Sy et Farba Ngom. D’ailleurs, c’est Racine Sy qui avait donné le nom de Lamine Dieng au président de la République, qui l’a confirmé lors de leur audience du dimanche. Mais, il avait fait cette proposition au Président Macky Sall pour des raisons personnelles.

Sa réelle volonté, c’était de laisser le Secrétaire général, Cheikh Guèye comme intérimaire, en vue de le confirmer plus tard. Donc, ne soyez pas surpris de voir le Conseil d’Administration confirmer Cheikh Guèye comme Directeur Général. Car, celui-ci est le Directeur taillé sur mesure par Racine Sy, qui va exécuter tous ses vœux et désirs, les yeux fermés.

En outre, le Président du Conseil va continuer à manœuvrer pour qu’il n’y ait pas de renouvellement. D’ailleurs, il pourrait bien y parvenir, si les gens le laissent faire, puisque ce n’est pas l’actuel ministre du Travail qui lui forcerait la main. Mamadou Racine Sy a réussi à imposer Cheikh Guèye, qui sera sous ses ordres, alors qu’il doit lui-même partir et céder sa place à Mody Guiro.





Ibrahima SECK (dakartimes)



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2B47wmE
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours