IPRES : la Cnts rejette la nomination du magistrat Amadou Lamine Dieng
La Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (Cnts) s’oppose à la nomination du magistrat Amadou Lamine Dieng à la tête de l’Institut de prévoyance retraite. –(Ipres). Selon le syndicat dirigé par Mody Guiro l’Ipres n’est pas une propriété de l’Etat pour que le président de la République nomme une personne de son choix à la tête de la direction générale. «C’est une institution où l’Etat, les employés (Ipres) ainsi que les travailleurs sénégalais siègent ensemble. Par conséquent, le choix du directeur doit se faire sur la base d’un appel à candidatures. Ainsi, parmi les candidats, on choisit celui qui a le meilleur profil pour diriger l’Ipres», a déclaré Lamine Fall, secrétaire général adjoint du Cnts hier lors de l’adhésion de l’Union des routiers du Sénégal (Urs) la Cnts.

Mamadou Sy Mbengue, qui a atterri à la Sn Hlm, a-t-il été défénestré par le Conseil d’administration qui l’avait choisi comme directeur général de l’Ipres ? Le Conseil d’administration va-t-il se réunir pour invalider ce choix de Macky ? L’avenir le dira sans doute, mais il réserve des débats houleux sur le choix porté sur M. Dieng qui n’a pas été recruté sur «appel à candidatures» comme tous ses prédécesseurs, prévient le journal Le Quotidien.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/359EwaD
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours