Le responsable de la Ligue démocratique (LD), membre de la Renaissance démocratique, Pape Sarr, voit la réactivation de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), comme une arme politique qui visait à museler les opposants ou à les anéantir.
Pape Sarr, LD: « depuis sa réactivation, la Crei n’a jugé que le seul Karim Wade, sa mission était de museler les opposants »
« Seul Karim Wade a été jugé par la Crei depuis sa réactivation. En réalité, cette Cour n’est qu’une arme politique pour museler les opposants », a-t-il déclaré sur la RFM.

Et de déplorer, « ce procès de Karim Wade a coûté énormément d’argent avec les commissions rogatoires et autres. Et au finish, on nous parle de réhabilitation de Karim Wade. Pendant ce temps, toutes les personnes qui étaient citées dans le cadre de l’enrichissement illicite et qui ont rejoint le pouvoir, sont aujourd’hui disculpées et protégées ».
Se prononçant sur l’affaire du 3e mandat de Mackky Sall, Pape Sarr avoue que la question est très sérieuse, même si le Président a déjà dit qu’il ne fera que deux mandats.

« La parole de Macky Sall pose problème, il s’est plusieurs fois dédit. Aujourd’hui, on ne peut plus le croire sur parole », a-t-il encore martelé.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2pRcYGW
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours