L’activiste panafricain Kemi Seba a été arrêté dans la nuit du samedi 21 décembre 2019 au Burkina avant d’être expulsé du pays. Il paie pour ses propos tenus contre les chefs d’Etats de la sous-région, qualifiés d’être des « marionnettes » à la solde de la France. C’était ce samedi, lors d’une conférence publique tenue à l’Université de Ouagadougou, rapporte lefaso.net.
Burkina : Kemi Seba expulsé après des propos sur les Présidents Kaboré, Macky Sall et Cie
Dans le viseur de l’ONG Urgences Panafricanistes, l’on retrouve les présidents sénégalais et nigériens mais surtout le président ivoirien, Alassane Ouattara qui accueille le président français, Emmanuel Macron. Pour Kémi Séba, la Côte d’Ivoire est la capitale de la Françafrique, tandis que le Burkina Faso est celle du Panafricanisme.

Le reproche de Kémi Séba au président Roch Kaboré qui a entrainé son expulsion

Celui-là même qui est considéré par ses proches comme « le cauchemar » de la Françafrique, n’a pas été également tendre avec le chef de l’Etat burkinabè, Roch Kaboré. I...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2Zfo9ad
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours