Le chef de l’Etat sénégalais a dénoncé, lundi, la perception ‘’exagérée’’ de l’endettement de l’Afrique. ’’L’Afrique n’est pas une exception. En réalité, ce qui handicape le continent ce sont surtout les préjugés, le regard stigmatisant posé sur lui lors qu’il s’agit d’investir en Afrique. La perception de risques est toujours exagérée. Les notations sont exagérées ce qui a pour conséquence immédiate le renchérissement de l’investissement’’, a-t-il dit.

from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2RlizRL
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours