«Aujourd’hui, je sens que les tidianes sont laissés en rade par le gouvernement. Le président Macky Sall veut écarter  les tarikha de la gestion du pays…» Telle est la conviction de Sokhna Astou Sy.
Tendre vers le concret
«Il y a beaucoup de Théories de la connaissance par les jeunes Tidaines qui doivent maintenant s’orienter vers l’application. Autrement dit, il y a énormément de productions d’intellectuels. Maintenant les gens doivent tendre vers le concret pour faire avancer la communauté», a-t-elle soutenu.

Un taux de chômage alarmant
Elle avoue que les Talibés Tidianes sont en retard sur beaucoup de choses. Et ceci ne peut que se régler par eux-mêmes et non par le Khalife général encore moins par le porte-parole.  Aujourd’hui, dit-elle, il y a d’autres enjeux et défis sur le terrain. Il s’agit selon elle, »d’offrir aux jeunes du travail. Ce qui est l’essence même dans un pays où le taux de chômage est alarmant.»

Les ressources du peuple
«Ne pense...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2Q4oiJ4
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours