Du fond de la chambre 8 du quartier de haute sécurité (QHS8) du Camp pénal, l'activiste Guy Marius Sagna a écrit une lettre adressée au président de la République Macky Sall et au juge Samba Sall. Il n’a pas été tendre envers eux. Le leader du mouvement « Frapp France dégage » demande au peuple sénégalais ne pas baisser les bras et d'être comme des "bougies, en continuant de se sacrifier pour éclairer le débat politique, économique et social, et contribuer à la libération du Sénégal dans une Afrique libérée, unie et souveraine". Ci-dessous, l’intégralité de lettre.
Guy Marius Sagna écrit depuis sa cellule:
"L’Afrique s’éveille, Elle ne doit pas se recoucher. Le 29 janvier 2020, cela fera deux mois que je suis à la chambre 08 du Quartier de Haute Sécurité (QHS8) de la prison du camp pénal. Les néo colonies, et le Sénégal en est une, ne sont pas indulgentes avec les femmes et les hommes anti-impérialistes panafricains. La bourgeoisie bureaucratique apatride peut fermer les yeux sur le “paacoo” de...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2GxJmni
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours