Les cadres du parti Rewmi sont formels, la hausse du prix de l’électricité ne se justifie nullement. C’est une décision simplement dictée par le Front monétaire international (Fmi), selon les responsables du parti d’Idrissa Seck qui ont organisé un symposium, hier.
Hausse du prix de l’électricité : une décision dictée par le FMI, selon Rewmi
« Le 31 décembre 2016, Macky Sall s’est adressé à la nation sénégalaise pour dire que durant l’année 2017, il allait procéder à une réduction de 10% du prix de l’électricité et que cette tendance baissière allait se poursuivre dans les années à venir. Et le 31 décembre 2019, trois ans après, il se présente devant les Sénégalais pour parler de hausse de 6% du prix de l’électricité et dire que la tranche sociale n’est pas concernée », a, en effet, relevé Déthié Fall, vice-président de Rewmi, affirmant que l’Etat a échoué sur la question de l’électricité ».
Selon les cadres de Rewmi, « cette hausse est tout simplement dictée par le FMI ».



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/363Ynaw
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours