Moustapha Diakhaté:
L’ancien président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar (BBY) n’est pas ébranlé par les menaces de suspension suite à la réactivation de la Commission de discipline du parti de l’Alliance pour la République (Apr) par son leader Macky Sall. Moustapha Diakhaté est convaincu que si tel est le cas, Macky sera le premier à y être convoqué pour non-respect du règlement intérieur du parti.

« S’il faut traduire des gens devant le conseil de discipline, il (Macky Sall) risque d’y passer en premier », a déclaré Moustapha Diakhaté. Parce que, a-t-il expliqué, « c’est lui, Macky Sall, qui a l’obligation de respecter lesarticles du statut du règlement intérieur du parti et de les faire respecter ». Avant de marteler : « Or, depuis 11 ans, les 29 articles du statut, environs 30 articles du règlement intérieur, ont toujours été violés ».

L’invité de l’émission Objection de Sud Fm de ce dimanche 19 janvier 2020 veut par ailleurs, une remobilisation des troupes pour redynamiser l'Apr. I...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3asMGgX
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours