« Moi, ma mission, mon rôle, mon obsession, c’est de me mettre au service de mon mari ». C’est par cette phrase significative de l’état d’esprit d’une femme au foyer que Marème Faye Sall a répondu, en 2014 à un journaliste français qui l’interrogeait sur son rôle de Première Dame. Lorsque son époux, Macky Sall a été élu président de la République, les Sénégalaises ne cachaient pas leur joie de voir, enfin, une Sénégalaise, une vraie, être l’hôte du Palais de la République. Présentée comme la « drianké » sénégalaise dans toute sa splendeur, elle incarnait l’épouse dévouée, la mère aimante, la femme d’intérieur qui ne négligeait rien pour le bonheur de sa famille.
 Marème Faye Sall, Première Dame du Sénégal : Aawo buuru kërëm ( Journée internationale des femmes )
Les hommes imaginaient le Palais de la République qui, en la présence d’une telle dame laissait exhaler des effluves de « nemali » tout en bruissant du froufrou des boubous luxueux. Mais bien plus que le côté folklorique attendu d’elle par le Sénégalais moyen, Marème Fay...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3aG6gpd
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours