L’histoire d’un « Sénégal Coumba ay Ndéye, Sénégal Coumba amoul Ndéye », ou « la politique de faveurs pour un nanti au détriment d’un pauvre », se dessine dans un problème foncier, qui pourrait même (encore) salir la Direction des Impôts et domaines. C’est pourtant ce qui se dessine à travers ces faits rapportés à Leral.net, où Falilou, un émigré dans le calvaire, croise le fer avec…Me Assane Dioma Ndiaye... fervent défenseur des droits de l’homme…
Deux poids, deux mesures pour un problème foncier: la politique penche-t-elle du côté de Me Assane Dioma Ndiaye ?
El hadji Falilou Diop, un émigré établi en France, répondant à l’appel du Président Macky Sall demandant aux Sénégalais de la Diaspora de venir faire du Sénégal, leur terre-mère, un pays émergent, n’en croit pas encore à ce calvaire qu’il était loin d’imaginer…

Son grand tort: avoir vouloir être parmi les bâtisseurs d’un Sénégal nouveau

Ses quarante-cinq millions de francs CFA durement acquis loin de sa terre natale, investis en toute transparence, avec toute une procédure respectée, risquen...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3c7w3XY
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours