Macky Sall ne se fait pas d'illusions sur ce qui attend le Sénégal. Rien d'autre que la récession, selon un extrait de son entretien avec le magazine Financial Times, repris par l'Observateur et exploité par Leral.
C'était prévisible avec la pandémie qui touche le monde. Le Président de la République Macky Sall, dans une interview accordée au Financial Times lâche ce que tout le monde redoutait. C'est la récession qui attend le Sénégal et les barils tirés de l'exploitation pétrolière seront retardés encore de deux ans. Alors que les premiers produits devaient être réceptionnés en 2022.





from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2V8Daty
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours