Le Sénégal doit se doter d’un nouveau plan « d’urgence » stratégique de développement qui corrigera son profil économique.
Lettre ouverte aux ministres de l’Economie, des Finances et du Budget
Messieurs les ministres de l’Economie, des Finances et du Budget,

Le PSE a été une douce illusion arrosée avec du sable.

Un premier diagnostic du plan LIGGUEY NGUIR EULEUK du président Macky SALL traduit un manque d’ambition teinté de résultats non probants. Ce dernier plan a déjà fragilisé notre économie et doit être rangé aux oubliettes, surtout dans ce contexte de crise sanitaire.
A ce jour, tous les indicateurs généraux sont au rouge. Les signes d’une grave tension de trésorerie sont perceptibles, et les risques d’une dépression économique sont visibles.

L’examen de la structure actuelle de notre économie expose un PIB tiré par un secteur tertiaire détenu par des firmes étrangères à hauteur de 61%contre 22% pour le secteur secondaire. Seulement 17% est à l’actif du secteur primaire qui emploie près de 70% de la population active.

E...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3g9Jfhc
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours