©atlanticactu.com — « 95% des alertes que je reçois de mes services de renseignements concerne le foncier », dixit le président de la république. Macky Sall sait à travers cette révélation que le foncier risque de faire basculer notre commun vouloir de vivre ensemble comme ce fut en 1982 avec le début de la crise casamançaise. Si le littoral de Dakar constitue le point focal du bradage foncier, la commune de Médina Wandifa est la parfaite illustration du banditisme territorial. Va-t-il continuer d’observer sans sévir et ouvrir la voie à une vendetta publique ?
Médina Wandifa : Summum de l’illégalité, le sous préfet et le maire traînés en justice
Comme si les politiques ne retenaient pas les leçons du passé, l’ancienne région méridionale découpée en trois régions (Ziguinchor, Kolda et Sedhiou) est en train de re-devenir une véritable poudrière. Pour cause, la spoliation foncière érigée en règle par les élus avec la complicité de fonctionnaires. Il n’est une commune de la Casamance qui ne soit en bute avec le foncier. Et dans certaines contrées, le...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2UHP8tP
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours