Mamadou Diop Decroix fait partie des députés qui s’étaient rendus à Ndengler. Ce jour là même un vigile de Babacar Ngom avait sorti un pistolet et les avait menacés. Pour le Secrétaire général d’And Jëf-PADS, le vigile voulait les intimider mais cella ne leur a pas empêché de faire leur travail. S’agissant des insultes de Moustapha Cissé et Cie, il estime que c’est très grave et inquiétant dans une République. Selon lui, c’est un problème d’autorité et cela concerne le président de la République s’il ne prend pas des mesures avant que cela ne soit trop tard il sera responsable des conséquences néfastes qui en découleront. Le député de l’opposition pense la même chose sur l’affaire des gazelles oryx.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3ezX6MU
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours