Bambilor dans la rue: Les populations dénoncent
Hier, dimanche 19 juillet 2020, des centaines d’habitants du village de Bambilor ont investi les rues pour fustiger la gestion de Ndiagne Diop. Les marcheurs, face à la presse, ont dénoncé les difficultés qu’ils rencontrent depuis l’accession du maire. La spéculation foncière, le manque d’éclairage public, l’insalubrité, l’incompétence du Conseil municipal, les problèmes récurrents d’inondations, sont les maux dénoncés par le collectif « SAM SA GOX BAMBILOR ».

Les membres du collectif "Sama Sa Gox Bambilor" se sont donnés rendez-vous à 10h au croisement Lac Rose Bambilor. Des centaines de personnes ont bravé le chaud soleil pour participer à cette marche citoyenne pacifique, autorisée finalement par le Sous-Préfet de l'arrondissement de Bambilor.

Le but de cette manifestation était de dénoncer le scandale foncier, les problèmes récurrents d'inondations, la manque d'infrastructures, les conditions d'apprentissage des lycéens et collégiens, l'éclairage public, l’insécurité entre autres maux que rencontrent les populations du village de Bambilor.

« Bambilor est malade, nous voulons un médecin. C’est la jeunesse de Bambilor qui est sortie ce matin pour s’adresser aux populations et au président de la République, Monsieur Macky Sall », a laissé entendre Moustapha Sarr. Ce membre fondateur du collectif "Sama Sa Gox Bambilor" et porte-parole du jour, a élevé la voix pour dénoncer les manquements notés dans la commune. " Bambilor est une commune sans infrastructure et frappée par des inondations. Voilà une des difficultés qui a poussé les membres du collectif Sam sa Gox, à emprunter les rues."

« Là où nous sommes aujourd’hui, est un lieu symbolique. L’année dernière, nous avons perdu deux de nos fils qui étaient emportés par les eaux. Depuis la venue du ministre de l’Assainissement accompagné par le ministre des Collectivités territoriales, nous avons constaté que rien n’a été fait en ce qui concerne les inondations », révèle le porte-parole du jour.

Le problème du foncier qui secoue actuellement la commune de Bambilor, fait partie des maux dénoncés par les marcheurs, qui voient aujourd’hui leur « patrimoine » spolié par les prédateurs fonciers. « Depuis un certain temps, devant la démission du maire et de son Conseil municipal et de son incapacité, vous voyez que le champ qui était la belle réserve foncière de la jeunesse de Bambilor, est en train d’être spoliée », estime M. Sarr. Lui et ses camarades interpellent le sous-préfet pour qu’il fasse justice avant que l’affaire ne soit sur la table de ses supérieurs, en ce qui concerne la délibération prise sur le champ de la jeunesse de Bambilor.

« Le champ est de 3 hectares 200.D’après les informations que nous avons, le Conseil municipal a délibéré 2 hectares sans pour autant discuter avec la population. Nous demandons l’arbitrage systématique du sous-préfet avant de passer à la vitesse supérieure. Bambilor, depuis 2006, devait bénéficier d’une extension. Jusqu’à présent, nous courons derrière nos 60 hectares pour recevoir un plan d’urbanisme afin de booster le développement de notre commune.». Moustapha Sarr a laissé entendre qu’il y a un grand jeu de ping-pong qui se fait actuellement à Bambilor.

Ce dernier indexe les services techniques qui ne leur disent pas la vérité. Et la commune est en train de donner des notifications sur un titre foncier, ce qui est anormal. « Nous populations de Bambilor, nous lançons un appel au Président Macky Sall pour que ces 60 hectares soient réglés pour que nous nous recevions l’hôpital international de Dakar. Le foncier est malade à Bambilor. Si le ministre de l’Urbanisme ne prend pas ses responsabilités, la jeunesse va encore se mobiliser pour aller détruire tout ce qui est lotissement sur le titre foncier 1975/R ».

"Sama Sa Gox Bambilor" rappelle que ce combat citoyen pour la défense des intérêts de Bambilor, la transparence sur la gestion de nos ressources et la bonne gouvernance des affaires publiques. D’autres batailles sont annoncées en perspective.

Bambilor dans la rue: Les populations dénoncent

Bambilor dans la rue: Les populations dénoncent

Bambilor dans la rue: Les populations dénoncent

Bambilor dans la rue: Les populations dénoncent

Bambilor dans la rue: Les populations dénoncent

Bambilor dans la rue: Les populations dénoncent

Bambilor dans la rue: Les populations dénoncent

Bambilor dans la rue: Les populations dénoncent

Bambilor dans la rue: Les populations dénoncent

Bambilor dans la rue: Les populations dénoncent

Bambilor dans la rue: Les populations dénoncent

Bambilor dans la rue: Les populations dénoncent



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/39ccSMI
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours