Mbagnick Ndiaye:
L’ancien ministre de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye est attristé par les injures publiques du 1er vice-président de l’Assemblée nationale, Moustapha Cissé Lô.

Ainsi, il reste d'avis que le président de la République Macky Sall doit sévir contre l’auteur des insanités déversées sur Yakham Mbaye et Farba Ngom. «On ne peut pas emprisonner Assane Diouf, parce qu’il est crédité d’être l’insulteur public numéro 1, et laisser libre Moustapha Cisséc Lô», dit-il.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2DftNlF
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours