Dans le cadre du programme de résilience économique d'après Covid , Le Ministre Zahra Iyane Thiam a rencontré ce lundi à la sphère Ministrielle Ousmane Tanor Dieng les acteurs des Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) afin de se pencher déjà présent sur les perspectives de relancer les activités.
Les mesures restrictives ont profondément impacté négativement ce secteur qui finance environ plus de 3,5 millions de personnes actives dont 80% évoluent dans le secteur informel. Les difficultés se sont essentiellement constatées sur les liquidités et le non remboursement dû au problème de mobilité des clients des prêts à cause de l'état d'urgence . Ainsi, à travers un exposé, l'Association Professionnelle des SFD, a estimé un besoin en liquidité à hauteur 104 319 483 442 F.CFA pour combler les charges d'exploitation des structures, disposer d'un fond de garantie...toute fois, les acteurs , sans manquer de rappeler l'importance qu'il faut donner à la microfinance dans la politique économique de l'État , ont apprécié à sa juste valeur tous les efforts et avancés consentis par le gouvernement du Sénégal à travers son ministère de la microfinance de l'économie sociale et solidaire qui implique dans ses réflexions et travaux, les différentes couches du secteur.

Initiatrice de la rencontre, Le Ministre Zahra Iyane Thiam Diop s'est beaucoup réjoui de la démarche des SFD durant toute la période vécu avec la pandémie. Malgré toutes les difficultés rencontrées, vous avez su avec un esprit patriotiques , garder votre sérénité et votre courage car non seulement vous n'êtes jamais sorti pour réclamer quoi que ça soit mais vous vous êtes sacrifiés pour garder tous les travailleurs , ce qui montre encore une fois de plus le caractère social et solidaire du secteur de la microfinance , affirme-t-elle . Elle ajoute qu'à travers le fond national de la microfinance ( FONAMI) , son département va continuer à accompagner les SFD qui constitue un véritable tremplin de développement économique tant souhaité par Son Excellence Le Président de la République Macky Sall , dans la mis en œuvre du plan Sénégal émergent.

Comme de coutume , Le Ministre Zahra Iyane a rappelé les acteurs l'importance de continuer le combat contre l'ennemi commun à savoir le coranavirus. Elle déclare ainsi qu' il toujours primordial dans ces types de rencontre, de rappeler à tout le monde que la pandémie est toujours présent dans le pays , et qu'il est la responsabilité de tout un chacun à faire de cette lutte , la sienne car ses effets néfastes ne distinguent aucune classe sociale et ne fait fi d'aucun secteur de l'activité économique du pays .



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2VTRq9L
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours