Comme partagé dans la presse et sur les réseaux sociaux, le ras-le-bol des marchands ambulants contre le Maire de Keur Massar est au cœur de l’actualité, pour un éclaiarage sur les raisons de leur colère, cette vidéo dénichée sur le net par leral.net nous édifie sur les raisons d’une colère noire.
Avec une mairie saccagée, des pneus brulés, tout accompagné de cris de colère « Quinze mille dafa dow (quinze mille nous en avons assez )» des marchands ambulants de Keur Massar ont exprimé leur colère face à l’attitude des gendarmes mais surtout de leur Maire »

D’après les explications qui convergent, des gendarmes viennent faire des rafles quotidienne, avec des sanctions facturées quotidiennement à 15 000 F CFA
Et dans cette mesure sans distinction, hommes, femmes, jeunes et vieux, sont raflés et fourgués chaque jour dans leurs véhicules toujours remplis à craquer…

La Mairie aurait même recrutés des lutteurs pour se battre contre eux, ou même les bastonner. Autant de raisons qui font qu’ils accusent Cette Mairie de leur soutirer injustement de l’argent alors qu’ils ne cherchent qu’à gagner honnêtement leur vie

L’un d’entre eux dira même qu’on lui a soutiré récemment 80 000 francs en moins d’une semaine, là où un autre affirme avoir payé 30 000 francs la semaine dernière

Voilà pourquoi ils interpellent le président Macky Sall pour leur trouver une solution à cette situation inexplicable….



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2WZkmxL
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours