15 juillet 2019-15 juillet 2020. Il y a un an lorsque disparaissait le Secrétaire général du Parti socialiste Ousmane Tanor Dieng. Une occasion pour l’un de ses compagnons en l’occurrence Serigne Mbaye Thiam de revenir dans un entretien accordé au journal LeQuotidien sur le legs de Tanor, mais aussi de se rappeler de l’homme.
Serigne Mbaye Thiam : « Notre devoir, pour mériter la confiance de Ousmane Tanor Dieng et montrer que nous sommes à la hauteur du choix et du parti c’est de rester dignes
« Comme vous le savez, cette date du 15 juillet coïncide avec la pandémie de Covid-19 qui, au-delà du Sénégal, prend le monde entier en otage. Cette situation exceptionnelle nous impose une adaptation », a déclaré le ministre de l’Eau et de l’Assainissement. Serigne Mbaye Thiam pense ainsi que cette commémoration du 1er anniversaire du décès de Ousmane Tanor Dieng dépasse le Parti socialiste, car il était un enfant de la République. En présence de toutes les composantes de l’Etat et de la Nation, « nous lui avons déjà rendu un hommage mérité au mois de février. Ce 15 juillet est donc une journée de souvenir et de prières. Tous les jours nous prions pour lui ».

M.Thiam n’a pas manqué de faire un petit portrait de l’home. « Ousmane a été au cœur des événements politiques de notre pays, au cœur aussi de l’Etat pendant plus d’une trentaine d’années. Il fut proche collaborateur du Président Senghor, du Président Abdou Diouf et partenaire loyal du Président Macky Sall. Sur le plan politique, nous sommes fiers de son legs. Lorsque nous avons perdu le pouvoir en 2000, il s’est battu corps et âme pour maintenir le navire à flot au prix de multiples sacrifices », a-t-il dit.

Et va-t-il, poursuivre, « on voit bien qu’il a réussi son pari, au moment où beaucoup pronostiquaient la disparition du Parti socialiste et travaillaient à cela. Son parti, le Parti socialiste, est bien debout et fier de son leader et de ce qu’il a réalisé. Aujourd’hui, un parti solidement ancré dans Bby et qui participe dans l’exercice de la conduite des affaires du pays et il est écouté. Un parti organisé et structuré, stabilisé et engagé en plein dans le processus de renouvellement de ses instances à la base ».
Leral.net

.Selon Serigne Mbaye Thiam, le Parti socialiste garde son identité de parti de débat, de dialogue, mais toujours sur fond de démocratie interne et de discipline politique. « Ousmane Tanor Dieng a su former et s’entourer d’une équipe renouvelée de compétences dans le parti. Notre devoir, pour mériter sa confiance et montrer que nous sommes à la hauteur du choix et du parti qu’il a porté sur nous, c’est de rester dignes et continuer son œuvre dans un grand élan de rassemblement, de solidarité et d’unité », assure-t-il.




from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/30aq1BL
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours