Pour soutenir les Sénégalais de la Diaspora impactés par la crise sanitaire liée au coronavirus, le président Macky Sall a décidé de mettre à leur disposition un fonds. Mais, visiblement, cet argent suscite des polémiques au niveau du comité d’aide à la Diaspora de Benelux-Belgique et Luxembourg, renseigne le Devoir.
Le député de la Diaspora Hamady Gadiaga, membre de ce comité d’aide, informe que trente millions sept cent mille (30.700.000) francs sont introuvables. L’élu des Sénégalais de la Diaspora souligne que depuis le 29 juillet 2020, aucune réunion du comité ne s’est tenue, alors qu’il y a des dossiers à diligenter. «Les deux premières réunions se sont très bien déroulées ; elles ont permis de traiter 99 dossiers avec un capital de 49 millions 200 mille francs », note le parlementaire.

Pour la troisième tranche, il restait 181 dossiers à éplucher avec un restant de 30 millions 700 mille francs.

Certificat de précarité

Mais tout a commencé à cafouiller, selon le député, quand l’ambassadeur du Sénégal en Belgique, Amadou Diop a exigé, dans une circulaire, « un certificat de précarité » pour bénéficier de ces fonds aux impactés de la Covid-19.
Or, ce document n’a jamais été prévu au départ.

Le deuxième péché de cet ambassadeur, ajoute le député, reste son « ambiguïté » sur cette somme restante.

«Il a dit qu’il a renvoyé l’argent restant au ministère des Finances du Sénégal », a-t-il rapporté, « avant de rectifier qu’il n’est pas de son ressort de faire cette transaction ».

Pourtant, quand d’autres personnes le contactent, il leur dit qu’il va diligenter leurs dossiers avec la caisse sociale de l’ambassade, explique le député, « étonné » par la posture du diplomate. Hamady Gadiaga, en tant que membre du comité d’aide à la Diaspora, exige de la transparence dans la gestion de ce fonds. «L’ambassadeur doit nous dire où se trouvent les trente millions sept-cent mille francs ».

Le député résidant à Anvers, en Belgique, estime que le seul but de cet argent est de venir en aide aux Sénégalais en difficulté. Et par conséquent, cet argent doit servir à « satisfaire leurs besoins », car la crise sanitaire les a touchés de plein fouet.

Le parlementaire soutient que les Sénégalais nécessiteux ne devraient pas payer des pots qu’ils n’ont pas cassés. « Si l’ambassadeur a des problèmes avec les membres du comité, cela ne devrait pas concerner les Sénégalais en droit d’être aidés par leur pays, conformément aux recommandations du président de la République », fait-t-il savoir.

Hamady Gadiaga soutient que cet argent est très important pour ces Sénégalais en proie aux conséquences de la crise sanitaire. A l’en croire, ceux qui en ont reçu ne cessent remercier les autorités sénégalaises. «C’est dire que la meilleure manière de les aider en ce moment crucial, c’est de leur remettre cette aide octroyée par le président Macky Sall », martèle le député.

Il précise que le chef de l’Etat avait décrété que « tous les Sénégalais inscrits sur la plateforme dédiée avant le 31 mai étaient en droit d’être satisfaits ».

Aide à la Diaspora - Belgique -Luxembourg - Près de 31 millions F CFA



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/34g3dEp
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours