Conscient des belles perspectives de développement et de promotion de l’artisanat, les autorités de la commune travaillent depuis quelques années à promouvoir des chaines de valeur dédiées à la vannerie, la broderie, la transformation agroalimentaire, les équipements agricoles, les peaux et cuirs afin de faire de Ngaye-Meckhé un véritable cluster (chaine de valeur) de l’artisanat.
Essor des Collectivités territoriales : Magatte Wade, le Maire de Ngaye-Meckhé partage sa vision pour hisser leur artisanat à un niveau mondial
Dr. Magatte Wade, Maire de la commune de Meckhé et ancien fonctionnaire de la BAD, conscient des potentialités économiques de leur collectivité territoriale, a partagé sa vision de hisser leur artisanat à un niveau mondial.

« Aujourd’hui, notre ambition est de faire de Meckhé un cluster artisanal de rang mondial en s’appuyant sur ses acquis centenaires, hérités du riche patrimoine culturel du royaume du Cayor et consolidés par le génie créateur des jeunes talents sénégalais» a déclaré le Dr. Magatte Wade, Maire de la commune de Meckhé et ancien fonctionnaire de la Banque africaine de développement.

Située en plein cœur du Sénégal dans la partie occidentale à quelques encablures de l’océan atlantique et au milieu de l’axe routier Dakar-St Louis, la ville de Meckhé continue d’accueillir des investisseurs venus des quatre coins de la planète.
Cette confiance que ces derniers placent en la ville résulte de l’ambition affichée par les autorités nationales et locales ainsi que des résultats obtenus dans le secteur de l’artisanat.

Un communiqué reçu rappelle que la première journée nationale de l’Artisanat du Sénégal présidée par le Président de la République du Sénégal, Son Excellence Macky Sall a été organisée à Meckhé en décembre 2014.
Ngaye Meckhé ne vit que du commerce et de l’artisanat particulièrement de la cordonnerie dont la chaussure éponyme « Dallu Ngaye » fabriquée dans la localité est portée partout dans le monde.

En plus le lancement en 2017 de « l’Ecole d’art de Meckhé » lors du vernissage de l’artiste plasticien El Sy visait à promouvoir le design et à valoriser la créativité des artistes et artisans du terroir. La Maison des Arts installée dans l’ancien hôtel communal répond à cette vocation.
« les artistes et designers conçoivent et modélisent divers produits artisanaux pour améliorer la qualité et l’esthétique. Cette volonté contribue à rendre les produits plus compétitifs sur le marché national et international en les rendant plus attractifs et à haute valeur ajoutée », selon le coordinateur de la « Maison des Arts »,.

Dans le cadre de cette politique de développement, aujourd’hui Meckhé dispose, nous dit-on, d’un Site d’exposition et de commercialisation artisanal (SECA), d’une Maison de l’Outil doté d’une unité de maroquinerie et disposant de techniciens de qualité, d’une Unité de fabrication d’équipements solaires, d’une Usine de cordonnerie, d’une Tannerie végétale en cours de réhabilitation, d’un Centre d’abattage, d’un Centre de formation des Femmes (CEDAF) spécialisé dans la transformation agroalimentaire et enfin d’un lot d’équipements offerts par le Président de la république pour la construction d’une usine de cordonnerie en plus des 250 ateliers de cordonnerie installés dans la ville.

En plus, une zone industrielle installée aux abords de la gare accueille déjà des usines de cosmétique, de glace alimentaire, de mise en bouteille d’eau purifiée, de fabrication d’équipements solaires, et bientôt d’une grande cordonnerie de l’Union des artisans de Meckhé et environs. Il s’y ajoute que la commune va bientôt accueillir un Centre de formation aux métiers des peaux et cuir piloté par le PDCEJ.

Mais en outre, la commune dispose d’une étude de faisabilité d’un projet de tannerie moderne d’un coût estimé à 5 millions de dollars E.U qui sera bientôt lancée. La création d’une zone économique spéciale comprenant une zone industrielle, un port sec, un data center ainsi que tous les services liés est en cours d’études. Elle nécessitera la déviation de la ligne de chemin de fer sur quelque cinq (5) km en tirant profit de la concession accordée à la société qui exploite la mine de zircon.

Selon le vision du Maire, avec ces défis du futur basés sur une démarche prospective, Meckhé entend se positionner en un pôle économique spécial qui contribuera largement à la croissance inclusive du Sénégal dès l’accalmie du Covid-19.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3hhH0JX
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours