Le Mouvement «Espoir de Ngoundiane» (Edn), présidé par Mbaye Soung, membre fondateur de l’Alliance des Forces de Progrès (Afp), vient d’officialiser la fissure au sein de la formation progressiste.
Guéguerre des progressistes à Ngoudiane : Mbaye Soung lorgne le fauteuil du Maire Mbaye Dione
C’était lors d’un point de presse, qui a officialisé la fissure au sein de l’Alliance des Forces de Progrès (AFP) à Ngoundiane, dont la tête de pont est Mbaye Dione, par ailleurs Maire de la Commune.

Pour atteindre ses objectifs, le mouvement dirigé par Mbaye Soung, membre fondateur de l’Alliance des Forces de Progrès (AFP) et par ailleurs conseiller municipal, a tendu la main au Ministre Alioune Sarr numéro 2 de l’AFP et Maire de Notto Diobas.
Selon Mbaye Song, c’est parce qu’il a prouvé «une loyauté et une fidélité sans faille, à l’endroit du Secrétaire général Moustapha Niasse durant 20 ans sans discontinuité, contrairement aux girouettes politiques, qui le jour militent à l’AFP et la nuit militent ailleurs, au gré de leurs intérêts personnels».

«Depuis le départ, je me suis engagé sous les couleurs du parti de Moustapha Niasse, aux côtés du Maire Mbaye Dione », renseigne-t-il d’emblée. Il souligne ensuite qu’après l’éclatante victoire aux élections locales de 2009, l’espoir était que la commune de Ngoundiane va s’engouffrer définitivement dans un élan de développement, avec des populations qui vivent dans une espèce d’El Dorado.

Mais aujourd’hui se désole-t-il, «tous ces espoirs ont été trahis par l’équipe municipale actuelle. En lieu et place de l’émergence, nous assistons à une mal gouvernance, érigée en règle de gestion et les richesses de Ngoundiane sont très mal gérées, sur fond de boulimie foncière jamais égalée, mais aussi de bamboula».

C’est le désespoir total, avec la trahison une fois de plus, de la confiance des populations. C’est pourquoi affirme-t-il, la frustration est le sentiment le mieux partagée dans la commune et c’est pourquoi, les dignes fils de la localité ne peuvent plus rester insensibles à cette situation, qui va conduire inéluctablement le terroir vers le chaos.

Il ajoute, «nous restons de fidèles militants de l’AFP et du Président Moustapha Niasse, et refusons d’être embarqués dans de futures échappées solitaires vers des destinations déjà négociées, comme c’était le cas en 2014, lorsque l’AFP avait choisi comme candidat à la Présidentielle Macky Sall et que certains avaient contesté ce choix avec fracas. Nous estimons que le Ministre Alioune Sarr, qui dispose d’une solide expérience gouvernementale et de Maire à Notto Diobass, a les capacités pour accompagner le mouvement EDN pour faire de Ngoundiane, une commune émergente, loin de la mal gouvernance, des injustices et du népotisme».

Cette sortie du mouvement EDN sonne comme un affront politique, qui lance déjà les hostilités en direction des prochaines élections locales, qui s’annoncent âpres, au sein de la même famille de l’Alliance des Forces de Progrès (AFP).
Pour rappel, Mbaye Dione préside aux destinées de la collectivité territoriale depuis 2009, avec une réélection en 2014

L’As



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/30sPo3m
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours