Contre les jusqu'au-boutistes de la CEDEAO menés par le président Ado, partisan de la fermeture totale des frontières, le Président de la République a réussi à obtenir un couloir humanitaire.
Mali - Le coup d'
Son autre collègue, Ouattara qui est candidat controversé à un 3ème mandat, représente l'autre aile dure qui veut mettre au pas les putchistes.

Cependant, le Président Macky Sall ne veut pas de sanctions qui vont enfoncer le peuple malien dans la crise. "J'ai appelé la CEDEAO à apprécier les sanctions annoncées , pour tenir compte des impératifs humanitaires", a avancé le Chef de l'Etat.




from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2Qd6UCx
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours