DÉCLARATION DE PATRIMOINE : 34 DES 35 MINISTRES SONT PASSÉS À L’OFNAC
Trente quatre sur trente cinq ministres du gouvernement ont procédé à la déclaration de patrimoine à laquelle ils sont assujettis par la loi.

Selon nos informations, à la date du 31 août 2020, dernier délai fixé par le président de la République pour les ministres, la quasi totalité des membres du gouvernement sont passés à l’Office National de lutte contre la Fraude et Corruption (OFNAC) sauf un seul ministre qui n’est pas encore identifié à l’heure actuelle.

C’est lors de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres du mercredi 15 juillet dernier que le chef de l’Etat avait rappelé aux membres du gouvernement l’impératif de procéder, avant la fin du mois d’août 2020, à leurs déclarations de patrimoine auprès de l’OFNAC, quinze mois après leur nomination dans le gouvernement. Certains étaient déjà passé à l’acte avant ce rappel à l’ordre, tandis que les autres devaient régulariser.

Le Gouvernement du Sénégal, mis sur pied le 8 avril dernier, après l’officialisation de la réélection du chef de l’Etat Macky Sall, est composé de 32 ministres avec portefeuille et de 3 Secrétaires d’Etat.


Depuis 2001, la déclaration de patrimoine est une obligation légale inscrite dans la Constitution du Sénégal, selon les dispositions de l’article 37 de la Constitution sénégalaise du 22 janvier 2001 qui précise que « le Président de la République nouvellement élu fait une déclaration écrite de patrimoine déposée au Conseil constitutionnel qui la rend publique ».

En décembre 2019, Seynabou Ndiaye Diakhaté, patronne de l’OFNAC, avait déclaré que 400 autorités gérant des budgets d’au moins un milliard FCFA n’avaient pas fait leurs déclarations de patrimoine.

Après le passage des ministres, ce sera donc au tour de ceux qui, Directeurs de sociétés publiques ou d’agences, n’avaient pas encore procédé à leur déclaration de patrimoine.

L’Office National de lutte contre la Fraude et Corruption est une Autorité administrative indépendante, dotée de l’autonomie financière. Il a été créé par la loi n° 2012-30 du 28 décembre 2012 à l’unanimité par l’Assemblée Nationale. Sa mise en place consacre la volonté politique du président de la République de promouvoir la probité dans la gestion des affaires publiques et privées.











































emediasn



Source : https://www.dakarposte.com/DECLARATION-DE-PATRIMOI...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2DlrCxp
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours