Inondations: Frapp demande la dissolution du HCCT, du CESE et de la CNDT
Une délégation de Frapp conduite par Guy Marius Sagna s’est rendue dans la banlieue pour réclamer la dissolution de certaines institutions de la République afin de résoudre le problème inondations,informe "L'As". Selon les activistes, Macky Sall a le devoir aujourd’hui de supprimer le Conseil Economique Social et Environnemental (CESE), le Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT), la Commission nationale du dialogue des territoires (CNDT) … pour mettre l’argent dans les préoccupations premières des populations.

Frapp pense que ces institutions inutiles et budgétivores ne sont pas la priorité des populations. Ils réclament l’audit du plan décennal de lutte contre les inondations. Les activistes ont été gazés dimanche par la police alors qu’ils prenaient part à une marche spontanée des populations des Parcelles Assainies de Keur Massar de Rufisque, qui sont inondées depuis 2012. Ces populations sont soutenues par le collectif Zéro inondation. A les en croire, la police a lancé 09 grenades lacrymogènes pour disperser les manifestants. Pourtant, d’après Frapp, ces populations ont donné pour chacune d'entre elles, 500.000 FCfa pour l’assainissement. Frapp demande où sont passés les 767 milliards du plan de lutte contre les inondations.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3h42c53
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours