L'origine des crimes ! (Par Samba Ndong )
La famille Sénégalaise est devenue est un foyer de crimes . Pourquoi un tel phénomène est devenu récurant ? Les familles ne sont elles affectées à un problème d'éducation ?

Selon l'étymologie de l'éducation ( éducerer, qui signifie élever) est un processus au cours de la des enfants et des adolescents sont indiqués de valeurs catholiques et canoniques.

Selon Émile Durkheim, il conçoit l'éducation comme<< l'action exercée par les générations adultes sur les jeunes générations.

Pour Ferdinand Buisson en 1991 , l'éducation est l'action exercée par les générations adultes sur celles qui ne sont pas Encore mûres, pour la vie sociale. Elle a pour objet de susciter et de développer chez l'enfant un certain nombre d'états physiques, intellectuels et manteaux que réclament de lui et la société politique dans son ensemble et le milieu spécial auquel il est particulièrement destiné. Cette définition les objectifs de l'éducation et sur l'adaptation nécessaire aux valeurs et aux croyances.
 
Pour Henri pierson en 1951 , c'est  un ensemble de moyens à l'aide desquels est dirigé le développement de l'enfant.

Selon Lafon  en 1963 , c'est l'action exercée par un adulte qui en a la charge sur un être jeunes en vue du développement physique, intellectuel  et moral de celui-ci et de son intégration dans le milieu dans le milieu où il est destiné à vivre.


Il met ainsi  l'accent sur les aspects pshychomoteurs , cognitif et affectifs de l'éducation rejoint en cela par Sillamy 1967 pour l'éducation est l'art de développer les qualités morales, intellectuelles et physiques que l'enfant possède à l'état potentiel. On sent la maïeutique de Socrate dans ces définitions, pour qui l'individu à toutes les connaissances en enveilleuse dans son esprit et qu'il s'agit simplement d'aider à partir de stimuli sensoriels .

Ces définitions me permettent de démontrer la place prépondérante de l'adulte dans le processus d'éducation et sur son ascendance par rapport à l'eduqué qui ne fait que recevoir, passivement.

Donc l'éducation est fait par lequel chacun se distingue de l'autre par le comportement, les pratiques et les manières de faire . Quelque soit le lien génétique aucun parent ne connais assez son enfant et le disait Rousseau dans Émile : commencer par étudier vos enfants, car , assurément vous ne les connaissez Point. L'éducation doit impérativement intégrer dans le cerveau de l'enfant le sens de l'amour , la pitié, le respect et l'affranchir de la souffrance Tacite.  Si une fois l'éducation s'effrite les fondamentaux basculent et la foi s'étrangle.

Le crime est un fait de déviance et délinquance. Pour comprendre le phénomène delà défiance et de délinquance , je ferai appel à la typologie des familles. Hormis la famille adéquate nous avons trois types famille telle que les familles conflictuelles, les familles inexistantes et les familles criminogènes ou malhabiles  .

La famille conflictuelle est une famille caractérisée par des conflits conjugaux fréquents et significatifs , une quasi inexistante la et des  punitions répétés. Elles favorise l'émergence de la délinquance transitoire avec des adolescents instables émotionnellement et qui tendent à présentera une structure névrotique en termes de maturité interpersonnelle. Les déficiences dans les habilités parentales favorisent également l'affiliation à pairs marginaux.

La famille malhabile c'est famille caractérisée par un manque de disponibilité et d'investissement des parents. Elle est souvent désavantagée socio économiquement et struturalement et l'établissement des liens entre parents et adolescents est médiocre. C'est une famille qui n'est pas suffisamment fonctionnelle pour être adéquate. Cette famille est fluctuantes et les comportements peuvent chutés à tout moment. Les parents peuvent être influencés du fait de la non maîtrise de l'enfant. Et les enfants ont une moralité instable et fragile c'est à dire qu'ils peuvent changer à tout moment.

La famille déviante s'affiche par la présence d'attitudes et de comportements déviants des parents. C'est une famille qui souffre d'un déséquilibre disciplinaire. Dans cette famille on trouve  des délinquants de carrière ou chronique. C'est une famille qui n'adhère pas aux normes conventionnelles , les individus se sentent aliénés , hostiles , irréalistes  , insensibles , s'identifient à des figures déviantes et criminelles et manifestent un soi négatif . C'est des délinquants multirécidivistes. Il y a aussi la famille punitive et selon les degrés de punition , nous observons une augmentation des criminels.

Ces phénomènes que je viens de citer sont la cause principale des crimes que l'on observe dans les familles. Nous, tous, nous devons être les artisans de cette lutte en renforçant l'éducation coranique et de même que le christianisme.

L'éducation morale , le  civisme ,la citoyenneté et le culte de la personnalité sont les seuls moyens de affranchir de ces tares . Comprendre ce phénomène c'est raison pour laquelle son excellence Monsieur le Président Macky Sall j'investis  pour renforcer la sécurité d'une part et d'autre part il plaide toujours pour le retour aux fondamentaux.
 Ce qui s'explique par le renforcement et l'amélioration des conditions de vies des Daaras .

Samba Ndong le républicain au corolaire de la politique de l'éthique et de la morale: coordonnateur national des jeunes cadres de L'APR/ la Cojecar



Source : https://www.exclusif.net/L-origine-des-crimes--Par...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/31WOaxU
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours