« Le Cusems dit au gouvernement de Macky Sall que la meilleure manière de rendre hommage aux soldats du temple du savoir qui ont montré leur patriotisme, leur engagement, c’est d’honorer les engagements, de respecter les protocoles d’accord », a fait savoir le secrétaire général du Cusems, Abdoulaye Ndoye.
Reprise des cours-taux de réussite élevé aux examens : l’Etat désormais attendu par les syndicalistes sur le respect du protocole d’accord
Il s’agit, selon lui, de la « question de l’alignement de l’indemnité de logement », de la « question de la surimposition des rappels », les « parcelles non viabilisées que le gouvernement avait promis au Cusems », entres autres.

C’est ainsi que les syndicalistes qui se félicitent des résultats satisfaisants enregistrés au baccalauréat 2020, ont rappelé au gouvernement ses engagements. Le secrétaire général du Saems, Saourou Sène sur la même lancée, embouche la trompette.

« Le gouvernement doit se rappeler que dans ces moments particuliers, les enseignants comme les médecins ont tiré leur épingle du jeu. Par conséquent, ce que nous avons et qui nous lie au gouvernement et qu’on appelle protocole d’accord, notamment la question des lenteurs administratives, la question de la rémunération des agents de l’Etat, toutes ces questions, il faut que le gouvernement arrive dans le sens de les régler définitivement. Je crois que les enseignants méritent plus. Ils méritent la reconnaissance du Sénégal et de la Nation sénégalaise », a lancé Saourou Sène.

Avec Sud Quotidien



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2FUbYdp
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours